Les poules font du bon travail

 
En cette fin de mois de décembre, les volailles ont totalement désherbé la parcelle de vignes. 
 
 
 
 


Nous pouvons remarquer la différence de couvert végétal entre la vigne du clos des poules et les vignes voisines :

  









 
 
 
En outre, elles ont apporté des engrais organiques qui seront nécessaires au développement de la vigne l'année prochaine et elles luttent contre les insectes toujours présents durant cet hiver doux.
 
 

 
 
Les oies qui étaient élevées à l'herbe jusque là, ont reçu  du maïs à volonté et se sont engraissées. Il est temps maintenant qu'elles quittent la parcelle car elles ont tendance à jouer avec l'écorce des ceps.
Avec leur taille, elles abiment les jeunes plants.  
 
 
 
Les canards de Rouen commencent à manquer d'herbe et ont besoin de beaucoup d'eau. Pour cette raison, ils vont retourner dans l'enclos côté jardin.
Les palmipèdes sont facile à mener en troupeau.

2 mois de ballades dans les vignes

Après les vendanges dans le clos des poules , le mercredi 8 octobre 2014 , les poules, les oies et les canards ont pu être relâchées dans les vignes jusqu'à ce qu'elles passent dans les casseroles du cuisinier.

 
les coqs seront cuisinés au vin de Bourgueil et les poules au pot.

 
Les oies finiront farcies aux châtaignes


 
la canette sera  rôtie à l'os , laquée au miel d'Ingrandes de Touraine,
 

La réfractométrie.

Aujourd'hui, ( dimanche 5 octobre),  je me suis amusé à mesurer la quantité de sucre dans le jus de plusieurs grains de raisin pris au hasard dans le Clos de poules.
La teneur en sucre dans le jus de raisin se détermine grâce à un réfractomètre. C'est un appareil qui permet  d'estimer la maturité du raisin au moment des vendanges.
Grâce à la connaissance de ce taux de sucre , nous pouvons estimer le pourcentage d'alcool dans le jus après fermentation. C'est aussi un indice déterminant pour se décider à vendanger.
Il faut 17 g de sucre dans un litre de jus de raisin pour avoir l'équivalent d'un degré d'alcool dans le vin.
Comme j'ai obtenu une moyenne de 220 g de sucre,  je peux conclure que le jus fermenté aura un degrés d'alcool de 12,94 %.
Et ça tombe bien la récolte se fera le 8...


 
 
 
 

Compression de lentilles vertes , gésiers de poules , salade potagère



Ingrédients :
250 g de gésiers de poules confits ( un peu compliqué à faire , se procurer si besoin des  gésiers de canard ; 200 g de lentilles vertes de Vincent Raffault , de Crouzilles ; du persil du jardin, 4 tranches de jambon cru ; 1 dl de bouillon de poule bien réduit

Méthode :
- Cuire les lentilles 20 mn en démarrant la cuisson à l'eau froide
hacher le persil , émincer les gésiers , ajouter le bouillon chaud , ajouter les lentilles , relever de jus de vinaigre de Bourgueil si besoin
chemiser une terrine de jambon cru  , puis verser la préparation
faire prendre au froid 48 heures
- Salade potagère ; mesclun du jardin , feuilles de capucines , basilic , tétragone , fleurs de bourrache , soucis , roquette...




Déguster le plat avec un verre de la cuvée Les Pins du Domaine de La Lande - François Delaunay

Vendanges à l'ancienne à Ingrandes-de-Touraine

 
Début octobre , une journée ''vendanges à l'ancienne'' est organisée au Clos des Poules
 
 
 
 

Les vendanges approchent à grand pas !

 
Les vendanges commenceront dans environ un mois dans le vignoble de la Galotière
 
 
Les Gélines ont un comportement plus "doux" que leurs compagnes rousses .
A savoir si c'est le mode d'élevage et/ou une probable carence alimentaire mais nous devons maitriser le phénomène de grapillage pour l'an prochain. Nous pensons prevoir un lot de jeunes bêtes et une culture de crucifères au printemps.  
 
Malgré le démarrage compliqué du développement  des raisins causé par la gourmandise des poules, nous constatons que la future récolte est jusque là plutôt jolie .On oserait même penser que la suppression involontaire de ces quelques grappes ameliorera la qualité du jus contrebalançant ainsi la météo peu favorable de ce mois d'août  .

 

 
Une journée unique de '' Vendanges à l'ancienne'' sera organisée sur cette parcelle de la Galotière. (Ingrandes-de-Touraine)
Inscription au 02 47 96 17 21 places limitées. 

 

'' Les poules qui aimaient la vigne ''

Article de la Nouvelle République d'Indre et Loire paru le 18 août 2014 :

Les poules qui aimaient la vigne

Des nouvelles du vignoble de la Galottière

Nous avons constaté que les poules aiment les baies de raisin. En effet, elles commencent à s'attaquer aux grappes qui sont à leur portée causant des dégâts non négligeables. Une partie de la parcelle est touchée . 

 
 
C'est pour cela qu'elles ont rejoint leur enclos afin de préserver la récolte . Elles seront relâchées après les vendanges.
 
 
C'est une bonne occasion pour Philippe Boucard d'entreprendre un dernier nettoyage. Comme les poules n'ont plus accès à la vigne, il a passé la herse rotative dans deux rangs sur trois, histoire d'enlever les "nids de poules " et tondu le 3ème.
 

Les poules ont un rôle très bénéfique pour la vigne. En effet, elle grattent et mangent tout autour des pieds évitant ainsi que l'herbe n'envahisse ces derniers. On voit bien sur la photos suivante, que sous les rangs, c'est propre et net, l'herbe est bien rasée et ne concurrence pas la culture et ceci sans intervention ni chimique ni mécanique.

 
 Il est temps maintenant  pour la jeunesse d'entrer en scène...Pour entretenir la propreté du lieu, une soixantaine de Gélines d'Ingrandes de Touraine nées ce printemps à la Galottière ont été lâchées dans la vigne. Celles-ci étant plus petites que les poules rousses ou que les poulets de chair, elle ne devraient pas s'attaquer au raisin... affaire à suivre.


 


Effeuillage dans le vignoble de la Galotière

Ce vendredi 11 juillet, un travail important pour le développement du raisin a été effectué par Eric Degaugue ; il s'agit de l'effeuillage.

Cette pratique qui est réalisée peu après la nouaison, ( formation de la grappe) consiste à enlever une partie des feuilles situées autour de la zone fructifère. L'effeuillage permet un bonne respiration et aération de la grappe afin d'éviter ou de limiter le développement de certaines maladies comme le mildiou ou l'oïdium.

L'effeuillage n'est réalisé que d'un seul coté du rang de vigne : côté soleil Est ou côté Nord. Les cotés Sud ou Ouest ne sont pas effectués  afin d'éviter que les grappes exposées au soleil brûlent et entraînent une diminution de la production de vin.



Developpement de la vigne

  Grâce à l'alternance pluie/chaleur , les raisins grossissent à vue d'œil au fil des semaines !

Voici quelques photos prises dans le clos des poules le 11 juillet. 



Le Clos des poules, par Jim Budd


Un grand merci à Jim Budd , écrivain et photographe, d'être passé à Ingrandes-de-Touraine !!

Ses magnifiques photos à voir sur son blog

=>  http://jimsloire.blogspot.fr/2014/06/clos-des-poulesingrandes-de-touraine.html


Depuis la mi-mai , les poules ont repris une très bonne activité de ponte, due notamment au retour des jours ensoleillés. Nourries exclusivement au blé d'Ingrandes et au maïs de Bréhémont, chaque poule pond en moyenne 5 œufs par semaine.


Quelques photos prises ce samedi ..





Ebourgeonnage

L’ébourgeonnage
 
Il se réalise de mai à juin, il consiste à supprimer toutes les jeunes pousses qui sont inutiles pour la vigne car elles ne sont ''pas fructifères" et peuvent donc épuiser la souche en utilisant des réserves. Sur une tomate, on les appelle les gourmands.
 
Trop de végétation sur une vigne peut provoquer son étouffement et la propagation trop rapide de mildiou ou de l'oïdium. Pour s'en protéger, mieux vaut éviter l'abondance de feuillage.

L'ébourgeonnage consiste à supprimer une partie des rameaux fructifères mais qui n'arriveraient pas à maturité au moment des vendanges,  supprimer du feuillage (risques de maladies)  et aussi limiter les rendements (cahier des charges AOC Bourgueil).
 
L'épamprage
 
Cela consiste à supprimer les pampres qui sont des rameaux qui poussent directement sur le cep et sont donc en général non fructifères. En début de saison ils sont tendres et facile à éliminer à la main.
 
 
 
L'équipe du Domaine Lamé Delisle Boucard avec la présence d'Eric Degaugue au centre.
 


Les constatations
 
 
On a pu remarquer à l'intérieur de certains tuyaux que des nids d'œufs de fourmis étaient présents aux pieds  des jeunes plants. Les poules d'Ingrandes en raffolent !!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le développement des premières grappes s'accélère à cause de l'alternance soleil/pluie de cette semaine.
 
 
Avec René Boucard, le papa de Philippe, nous avons désherbé à l'aide d'une binette les jeunes plants de vigne afin d'éviter que celles-ci soit étouffés par la végétation.
 
 
   Avant 


Après


 

Traitement de la vigne

Ce lundi, Philippe Boucard a effectué un traitement sur la vigne des poules.

De la bouillie bordelaise a été pulvérisée sur la vigne qui était au stade 5 feuilles.

La bouillie bordelaise est un fongicide à base de sulfate de cuivre additionné de chaux éteinte et d'eau. Elle est aujourd’hui  utilisée pour lutter contre de nombreuses maladies de la vigne, dont le mildiou et les maladies bactériennes.

La bouillie empêche le développement des champignons en bouchant leurs spores.

 
 
 
Les poules ont été renfermées dans leur enclos  pendant les 24 heures suivant le traitement afin de leur éviter d'inhaler le produit.
 

 
 
     Les Gélines noires d'Ingrandes-de-Touraine, à 4 mois

Renouvellement du cheptel

Comme annoncé dans cet article, la Géline Noire, volaille de chair par excellence et bonne pondeuse va servir à  renouveler le troupeau installé en janvier.

Depuis février les naissances de poussins se suivent mais 8 mois d'élevage leur seront nécessaires.

Nous avons aussi acheté une centaine de poulets de chair de 4 semaines,  provenant de chez Luc Mahieu à la ferme de Villiers à Crouzilles ,  afin de satisfaire notre appétit.

 Trois races ont été sélectionnées : poulet rouge cou nu, poulet noir cou nu et poulet rouge cou plein.
Ces '' poulets de vignes'' seront prêts à être dégusté à partir d'août !




Intervention mécanique


Sur notre parcelle test, nous pratiquons l'enherbement total. Le couvert permanent lutte en effet contre l'érosion et le ruissellement et renforce ainsi la résistance du sol au passage d'engins si besoin indépendamment de la pluviométrie. C'est un mode de culture nécessaire quand on défend la biodiversité.

Toutefois, en raison de la concurrence du couvert herbacé avec la vigne vis-à-vis de l'eau mais aussi des éléments nutritifs, la présence de cette végétation que les poules nous aident à maîtriser va avoir des conséquences sur le développement et la production de la vigne. Ces conséquences seront plus ou moins importantes selon les conditions climatiques, les disponibilités en éléments nutritifs et les espèces présentes dans la parcelle.

La période de sécheresse que nous avons connu ce printemps a durci le sol. Depuis une semaine, les poules s'agglutinent le long du grillage et semblent s'ennuyer. Elles ont l'air d'apprécier les jeunes feuilles de la vigne et entre coups de bec et d'ailes, le 1er rang de vignes s'abîme.
L'herbe manque et le poules ne savent plus gratter.

Pour toutes ces raisons, un passage avec une charrue à disques a été effectué dans deux interrangs sur trois.


 Aussitôt, les poules ont  repris une activité normale de grattage ce qui va leur permettre de se nourrir de la faune et la flore du sol et donc d'empêcher le développement des espèces nuisibles à la vigne.



Une poule bien élevée, en cocotte, crème de persil

 
Ingrédients

Une bonne poule ayant gambadé dans le vignoble de Bourgueil
4 jeunes oignons
4 carottes
4 feuilles de bettes
4 navets
5 petites pommes de terre
Garniture aromatique : Quelques feuille de céleri, 1 poireau, quelques grains de poivre,  du laurier, sel.
1 bouteille de rosé de Bourgueil
Pour la crème de persil : Persil, beurre 

Méthode  

Poser dans la cocotte la poule entière, ajouter la garniture aromatique et arroser de rosé. 
La poule doit mijoter à 90°C. Compter 1h30 de cuisson. 
Nettoyer, éplucher  les légumes, les faire revenir dans un fond d’eau avec un peu de beurre, du thym, du  sel, et couvrir papier sulfuriser 
Quand la poule est cuite, découper celle-ci et faire réduire le bouillon de moitié. 
Pour la crème de persil,  
Passer au blender le reste de bouillon, le bouquet de persil, et le beurre.








.




Server le blanc ou l’aile accompagné du ''Rouge Désir'' 2011 de Guillaume Galteau du Domaine des Vins Cœur à Ingrandes de Touraine de et la cuisse avec la ''Demoiselle Bleu'' 2011de la Cave des vins de Bourgueil


Domaine des Vins Cœur
Guillaume GALTEAU
44 route de Touraine
37140 Ingrandes-de-Touraine
Tél. 06 68 58 53 39